Alpinisme en Equateur

Volcan Carihuairazo

Un volcan éteint qui offre du haut de son sommet une vue exceptionnelle sur le Chimborazo 10 km les sépare.

Chimborazo

Le Chimborazo est la montagne la plus élevée de l’Equateur : 6 268 m. Le sommet de la montagne est le point le plus éloigné du centre de la Terre, c’est pourquoi il dispute le record avec l’Everest.

Cotopaxi

Ses énormes crevasses, ses pentes vertigineuses et son altitude (5 897 m) font du Cotopaxi la montagne la plus célèbre de l’Equateur. Pour gravir la voie normale, il n’est pas nécessaire d’avoir une expérience de haute montagne.

Illinizas Nord et Sud

Los Illinizas : Illiniza Sud (5 248 m) et Illiniza Nord (5 126 m) se trouvent à 50 km au Sud de la capitale Quito. Ce sont deux sommets parfaits pour s’acclimater et ensuite se diriger vers des sommets plus élevés.

Los Altares

Communément appelé El Altar (5 310 m), cette chaïne de montagnes laisse apercevoir les traits caractéristiques des montagnes issues de volcans anciens. Les glaciers alentour alimentent un fabuleux lac d’un intense vert.

Volcan Rumiñahui

Volcan éteint de 4 721 m d’altitude faisant partie des chaînes de montagne des Andes Equatoriennes. Le Rumiñahu fait aussi partie du parc national du Cotopaxi et compte  3 sommets importants, le central étant le plus fréquenté

Volcan Sangay

Marcher sur les pentes d’un volcan en activité est une expérience bien rare, mais monter au sommet d’une volcan actif est quasiment unique.

Please reload

Volcan Carihuairazo

Un volcan éteint qui offre du haut de son sommet une vue exceptionnelle sur le Chimborazo 10 km les sépare. Son sommet culmine à 5 020 m bien que son ascension ne requiert pas d’expérience particulière en haute montagne. C’est un sommet conseillé pour s’acclimater et ensuite s’attaquer aux sommets plus élevés comme le Cotopaxi ou le Chimborazo lui-même. Par sa voie normale, l’ascension se fait en 2 jours, depuis Riobamba et le secteur de Mechahuasca. Nous passons la nuit au refuge situé à 4 200 m, d’où se fait l’ascension finale au sommet.

Chimborazo

Le Chimborazo est la montagne la plus élevée de l’Equateur : 6 268 m. Le sommet de la montagne est le point le plus éloigné du centre de la Terre, c’est pourquoi il dispute le record avec l’Everest … Le Chimborazo offre plusieurs possibilités pour le gravir, de 2 à 4 jours suivant la route suivie. L'acclimatation pour ce sommet est indispensable et il faut se familiariser à l’equipement de glacier (piolets, crampons).

 

Prenez contact avec nous pour plus d’informations sur cette ascension, organiser une sortie ou bien vous préparer techniquement et physiquement.

Cotopaxi

Ses énormes crevasses, ses pentes vertigineuses et son altitude (5 897 m) font du Cotopaxi la montagne la plus célèbre de l’Equateur. Pour gravir la voie normale, il n’est pas nécessaire d’avoir une expérience de haute montagne. La progression sur le glacier se fait en zig zag au travers de blocs de glace. Le paysage est hors du commun. Depuis le sommet, on aperçoit le cratère du Cotopaxi.

 

Beaucoup d’alpinistes réalisent cette ascension afin de s’acclimater pour tenter le toit de l’Equateur, le Chimborazo.

 

Il est recommandé de s’acclimater avec un autre sommet plus bas en altitude pour éviter le mal des montagnes et profiter un maximum de l’ascension extraordinaire de ce volcan.

Illinizas Nord et Sud

Los Illinizas : Illiniza Sud (5 248 m) et Illiniza Nord (5 126 m) se trouvent à 50 km au Sud de la capitale Quito. Ce sont deux sommets parfaits pour s’acclimater et ensuite se diriger vers des sommets plus élevés. Depuis le village de Chaupi, l’ascension débute en direction du refuge los Illinas pour commencer la montée du Illiniza Nord.

 

Le niveau technique de cette montagne est accessible à toute personne en bonne condition physique.

Los Altares

 

Communément appelé El Altar (5 310 m), cette chaïne de montagnes laisse apercevoir les traits caractéristiques des montagnes issues de volcans anciens. Les glaciers alentour alimentent un fabuleux lac d’un intense vert. La forme particulière du volcan lui vaut différents surnoms religieux tels que “La Monja”, “Canónigo”, “Tabernáculo” ou encore “Obispo”. La marche d’approche permettant d’arriver aux glaciers est relativement simple techniquement et traverse de très belles vallées et lagunes ainsi que d’impressionnantes cascades. La diversité des paysages de cette course en font l’une des plus complètes du pays.

 

N’hésitez pas à nous demander plus d’informations pour explorer ces montagnes incroyables.

Volcan Rumiñahui

 

Volcan éteint de 4 721 m d’altitude faisant partie des chaînes de montagne des Andes Equatoriennes. Le Rumiñahu fait aussi partie du parc national du Cotopaxi et compte 3 sommets importants, le central étant le plus fréquenté : 4 600 m. Les deux autres sommets requièrent un certain niveau technique de haute montagne.

 

L’ascension se fait en 1 jour seulement et est très intéressant pour s’acclimatiser et grimper d’autres sommets par la suite.

Volcan Sangay

 

Marcher sur les pentes d’un volcan en activité est une expérience bien rare, mais monter au sommet d’une volcan actif est quasiment unique. Le Volcan Sangay culmine à 5 330 m et son activité est importante. Ses éruptions sont constantes et on observe les sillons de lave qui changent constamment suivant les dernières coulées. Il est toutefois possible de gravir le volcan en toute sécurité avec un guide de montagne local. C’est aussi un moyen intéressant de s’acclimater à l’altitude avant de s’attaquer aux autres sommets de l’Equateur.

 Retour en haut
 
 
 
 
 
 
 
 
Trekking
 
Alpinisme 
Escalade 
Expéditions 
Jungle 
Désert 

En desarrollo de lo dispuesto en el artículo 17 de la Ley 679 de 2001, la agencia advierte al turista que la explotación y el abuso sexual de menores de edad en el país son sancionados penal y administrativamente, conforme a las leyes vigentes.

  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon
  • White Facebook Icon