Trekking en Equateur

Le Chemin de l’Inca

Une randonnée pleine d’histoire et riche de culture pré hispanique. Los Cañaris étaient un peuple indigène habitant les terres voisines du lac Culebrillas, au sud de l’Equateur. Ils ont construit leur vision du monde dans cette région en s’inspirant des torrents qui alimentent le lac de Culevrillas.

Lac du Volcan Quilotoa

Le lac culmine a 3 914 m d’altitude, et s’est formé dans le cratère du volcan Quilotoa. Sa formation provient de l’éruption du volcan qui a formé le cratère d’une profondeur de 250 m, large de 3 km.

Lacs de Ozogoche y Atillo

Les lacs de Atillo font partie de l’ensemble des lacs Ozogoche, qui en compte plus de 62. Ils appartiennent au parc national Sangay et sont la source principale d’eau douce de l’Equateur.

Lacs et glaciers de Los Altares

Communément appelé El Altar (5 310 m d’altitude), cette chaine de montagne laisse apercevoir les traits caractéristiques des montagnes issues de volcans anciens. Les glaciers alentours alimente un fabuleux lac d’un intense vert.

Randonnée autour du Chimborazo

Le Chimborazo est la montagne la plus élevée de l’Equateur, 6 268 m. Le sommet de la montagne est le point le plus éloigné du centre de la Terre, c’est pourquoi il dispute le record avec l’Everest.

Please reload

Le Chemin de l'Inca

Niveau de difficulté : Moyen

 

Une randonnée pleine d’histoire et riche de culture pré hispaniqueLos Cañaris étaient un peuple indigène habitant les terres voisines du lac Culebrillas, au sud de l’Equateur. Ils ont construit leur vision du monde dans cette région en s’inspirant des torrents qui alimentent le lac de Culevrillas.

Les Incas aussi laissèrent leur trace sur le territoire, ce qui donne ce mélange de deux cultures dans les ruines étudiées par les archéologues et antropologues.

Permis les plus grandes découverte archéologiques, nous avons retrouvé des représentations de personnages, des pierres taillées, des chemins construit de pavés comme le Cápac Ñan, des murs, des ponts de bois ainsi que le Tambo (ruines bien connues). Ces vestiges font de la randonnée un mariage incroyable entre nature et culture.

Sur le Chemin de l’Inca, nous observerons le Cerro Yanahurco ou bien le Cerro Negro, le lac Culebrillas qui mesure plus de 1 300 m de large. Nous camperons près du Tambo et de Muyuna. Nous visiterons bien sûr les ruines de Cañaris et des Incas.

Lac du Volcan Quilotoa

Niveau de difficulté : Difficile

 

Le lac culmine a 3 914 m d’altitude, et s’est formé dans le cratère du volcan Quilotoa. Sa formation provient de l’éruption du volcan qui a formé le cratère d’une profondeur de 250 m, large de 3 km. Sa couleur verte turquoise exceptionnelle est due aux minéraux présents dans l’eau et à sa profondeur importante. Nous découvrirons la culture des peuples vivants aux alentours des lacs. Apprendrons de leurs traditions, leur gastronomie, religions et rituels. Leur style de vie est bien différent du monde moderne, ils ont conservé cette culture vieille de plusieurs centaines d’années, ainsi que la chaleur de leur hospitalité.

 

La randonnée que nous proposons ici se réalise en 4 jours, avec des marches variant entre 4 et 6h par jours. Nous visiterons Zumbahua, le canyon de Toachi, nous nous arrêterons dans la communauté de Shalala, celle de Quilotoa et celle de Chucchilan. Nous marcherons jusqu’au sommet du volcan qui se trouve à 3 980 m en traversant des forêts humides et repasserons à Latacunga où commence ce trek.

Lagunas de Ozogoche et Atillo

Nivau de difficulté : Moyen

 

Les lacs de Atillo font partie de l’ensemble des lacs Ozogoche, qui en compte plus de 62. Ils appartiennent au parc national Sangay et sont la source principale d’eau douce de l’equateur. C’est une région mystique que nous devons apprendre a respecter et à protéger.

 

Ce trek se parcourt en 2 jours avec un campement à 3 400 m, en face des lacs Atillo. Le chemin que nous empruntons passe par l’ecosystème du paramo et des forêts avec une végétation typique du pays (yaguales et polylepis). Le départ et l’arrivée de la randonnée se font à Riobamba.

Lacs et glaciers de los Altares

Niveau de difficulté : Difficile

 

Communément appelé El Altar (5 310 m d’altitude), cette chaine de montagne laisse apercevoir les traits caractéristiques des montagnes issues de volcans anciens. Les glaciers alentours alimente un fabuleux lac d’un intense vert. La forme particulière du volcan lui valle différents surnoms religieux tels que “La monja”, “Canónigo”, “Tabernáculo” ou encore “Obispo”.

 

La marche d’approche permettant d’arriver aux glacier est relativement simple techniquement et traverse de très belles vallées et lagunes ainsi que d’impressionnantes cascades. La diversité de paysages de cette course en font l’une des plus complète du pays. Durant le parcours nous passerons par les belles vallées de Collanes, les lagunes Amarilla, Quindecocha, Verde ou encore le lac Azul.

 

N’hesitez pas à nous demander plus d’information pour explorer ces montagnes incroyables.

Randonnée autour du Chimborazo

 

Niveau de difficulté : Moyen

 

Le Chimborazo est la montagne la plus élevée de l’Equateur, 6 268 m. Le sommet de la montagne est le point le plus éloigné du centre de la Terre, c’est pourquoi il dispute le record avec l’Everest … On y trouve aussi une réserve incroyable pour la faune, dans la province Chimborazo. Le tour de cette montagne est un paradis pour les excursions et les marcheurs qui pourront observer les vigognes, espèces protégée, lamas et alpaga. L’eau de cette zone provient entièrement du glacier du Chimborazo. Il alimente ainsi en eau douce tout village environnants, la faune et la flore.

 

La randonnée peut se dérouler en plusieurs jours ou bien en un seul, suivant les envies de chacun. Il est possible de parcourir certains tronçons uniquement ou bien faire le tour complet. Les altitudes du tour complet varient entre 3 600 et 4 800 m.

 

Prenez contact avec nous pour plus d’informations sur ce trek, organiser une sortie ou bien vous préparer techniquement et physiquement.

 Retour en haut
 
 
 
 
 
 
Trekking
 
Alpinisme 
Escalade 
Expéditions 
Jungle 
Désert 

En desarrollo de lo dispuesto en el artículo 17 de la Ley 679 de 2001, la agencia advierte al turista que la explotación y el abuso sexual de menores de edad en el país son sancionados penal y administrativamente, conforme a las leyes vigentes.

  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon
  • White Facebook Icon